Rêves d'un mouton electrique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 28 mai 2007

Free Diving Scandola

Deux jours de mauvais temps, neuf jours de soleil dans la baie de Galéria. J’ai mon niveau 2 ! Je suis désormais plongeur autonome ! A moi les plongées en binôme, les joies et les peurs de l’orientation, les plongées profondes à 40 mètres, les épaves habitées des fonds marins.

Je n’ais pas vu de poulpe, enfin juste un bras … mais j’ai pu être émerveillé par la fragilité et la grâce d’un hippocampe, la beauté d’un tombant de gorgones bleues, la migration des bancs de soap broutant la posidonie, le roulis des vagues frappant un récif illuminé par la clarté du soleil.

Durant mon séjour, j’ai fait mon CO auprès du club, d’après les dire d’un moniteur je suis le premier gay « outé » du Club ! Il y’a beaucoup de réactions positives, j’ai cependant vu changer certain comportement, le temps me dira si j’ai fait le bon choix. La présidente du club est apparemment curieuse de connaitre Hervé, je vais laisser un peu de temps et de distance pour l’instant car je ne veux pas devenir le Gay Tendance que tout hétéro OpenMind doit connaitre.

mardi 15 mai 2007

Préparation du départ pour Galéria

11 jours dans le petit village de Galeria (Corse) situé dans le Parc Régional, aux portes de la réserve marine de Scandola. 11 Jours de Plongée sous-marine pour obtenir mon niveau 2 et explorer les fonds marins de la méditerranée. Revenir la tête remplie de souvenir, admirer la géométrie des Spirographes, intégrer les grands bancs de barracudas.

En attendant de vivre ces expériences et partager mes émotions je dois préparer mes sacs de voyage. Un Sac Humide avec combinaison, palmes, tuba et une liste impressionnante de matériel dont tout plongeur doit s’embarrasser. Un Sac Sec avec le maillot de bain, la crème solaire et le sweat pour les nuits fraiches du mois de mai. Mon seul regret et de ne pas emmener Hervé dans mes bagages, je garde l’espoir de partager mon expérience de plongeur avec lui un jour prochain. Je ressens aujourd’hui un mélange de peur et d’excitation, quelque chose d’un peu prêt similaire à mes rencontres IRL avec Hervé.