Rêves d'un mouton electrique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 29 octobre 2006

Ma mère sur msn

Il y a deux semaines j’ai mis en place internet sur l’ordinateur de mes parents, avec l’envie de pouvoir écrire quelques courriels à mon père de tant à autre. Et voilà plusieurs jours que ma mère squatte l’ordi avec msn, elle à l’air très enthousiaste. J’avoue que cela me fait un peu bizarre de communiquer avec elle par ce moyen car c’était un peu ma chasse gardée à moi et mes frères. C’est une sorte d’intrusion dans mon monde. Ma mère à un discours beaucoup plus réfléchi, moins empreins d’émotion. Il y’a un donc un bénéfice non négligeable mais il ne faudrait pas qu’elle s’empare trop de mon espace car les mères ont une tendance général à nous envahir. Mon père fidèle à lui-même ne fait pas l’effort de m’écrire un petit mot. Je me rends compte que c’est assez semblable à ce que j’ai vécu étant enfant : une mère ultra présente et un père absent.

dimanche 22 octobre 2006

Mon Doudou

Lorsque je l’ai vu lui et ses frères chiot chez Muji, Je suis tombé sous son charme. Tu es simple, mignon, élégant. Lorsque je te regarde je m’imagine une expression, un regard. Tu es une poupée de chiffon et à ce titre malléable, je t’assois, je te couche, je te mets debout. Tu es la version idéalisée pas chère du chien parfait, tu n’existe pas. Hier je t’ai serré contre-moi très fort, tu es mon doudou.

Il est vrai que tu manques un peu d’interaction, tu ne me demande jamais de sortir, tu n’a jamais faim, je ne ramasse jamais tes crottes. Tu ne t’ébourreras jamais après une pluie, jamais tu ne me lécheras la figure goulument après avoir fait ton toilettage intime. Tu ne courrera pas joyeusement à ma rencontre non plus, tu ne me sauteras pas au cou avec tes pattes pleines de boue.

J’ai toujours eu de nombreux animaux dans mon enfance, aujourd’hui je n’en ai aucun. J’ai toujours une bonne raison qui me dissuade d’en adopter un. Un animal, en particulier un chien, c’est beaucoup de responsabilités, de contraintes, surtout lorsque l’on ne dispose pas d’un jardin. Savoir qu’un être m’attend, pense à moi, m’aime d’un amour inconditionnel pourrais peut-être m’aider à me sentir mieux dans ma peau. Mais le clicher du vieux con et son chien ou de la tata à son chienchien m’effraie. Le renard du petit prince dit « on ne voit bien qu'avec le cœur ; l'essentiel est invisible pour les yeux ».

En attendant des jours meilleurs je cible mon affect sur ma poupée de chiffon

lundi 16 octobre 2006

Rhume & Hammam

J’ai la crève depuis 2 jours heureusement je connais des pilules très efficace : RhinAdvil, Je suis toujours malade et contagieux mais au moins je ne me mouche plus toute les 2 minutes. Ce matin après la séance de sport je me suis rendu au hammam cela m’a bien dégagé les sinus. J’ai bien transpiré également ; je ne suis pas habitué à ce genre de soins et je trouve le hammam vraiment très sensuel, l’atmosphère est tellement humide que des gouttes d’eau mêlées à la transpiration ruissellent le long du corps, j’ai même commencé à avoir un début d’érection ! Heureusement j’étais seul.

mercredi 11 octobre 2006

Blackfield

Je ne connais pas très bien ce groupe, mais je trouve la musique sympa. Je crois qu'il n'y a qu'un album en vente
podcast
http://www.metal-immortel.com/blackfield_blackfield.htm

Pourquoi créer un blog ?

Quel drôle d'idée de vouloir crée un "blog" (journal intime) et de le mettre sur la toile. Un peintre peint-il pour lui même ou recherche t'il une reconnaissance ? Un écrivain destine t'il son œuvre à des lecteurs ?

On pense à partir de ce qu'on écrit et pas le contraire. Personnellement je pense que l'on n'écrit jamais l’exacte pensée de ce que l'on ressent mais un message destiné aux autres, une trace de son passage, comme pour justifier son existence. Une partie de son ADN que l'on transmet à l'océan du net en espérant que ce code servira à quelque chose et qu'au travers de son expression son "moi" survivra.