Rêves d'un mouton electrique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 20 novembre 2010

Onu: Les LGBT rayés de la résolution qui condamne les exécutions arbitraires

Sous la pression de deux pays - le Maroc et le Mali - les Nations-Unies ont supprimé la référence explicite aux homosexuels de la résolution condamnant les exécutions arbitraires. Le Centre LGBT de Paris appelle à «un réveil laïc des institutions».

Lire la suite

mardi 16 novembre 2010

Des cadavres à vendre sur un site web allemand

Après les expositions de cadavres, leur commerce. L'anatomiste allemand Gunther von Hagens, inventeur de la plastination des corps, vient de franchir un cap en se lançant dans la vente en ligne de dépouilles… à des prix extravagants.

« Comme pour les expositions “Body Worlds”, à ne pas confondre avec celles qui essaient de nous copier [dont “Our body”, ndlr], tous les corps mis en vente ont fait l'objet d'une libre donation.Nous avons actuellement 12 000 cadavres enregistrés dans notre programme, ils viennent de partout dans le monde et ont accepté, avant leur mort, d'être ensuite plastinés. Tout cela est légal, bien sûr. » Article original sur rue89.com

samedi 13 novembre 2010

Mon fils est gay. Ou pas. En fait, je m'en fiche

Sur son blog, une maman a raconté comment son fils avait voulu s'habiller en Daphné, de «Scoubidou», pour Halloween :
Mon fils est gay. Ou pas. En fait, je m'en fiche. C'est toujours mon fils. Il a cinq ans, et je suis sa mère. Si vous avez un problème avec tout ce qui est écrit plus haut, je ne veux pas vous connaître.
J'ai beaucoup hésité avant de raconter sur ce blog plus en détail ce qui s'est passé avec mon fils et son costume pour Halloween. Ou, plus exactement, les réactions qu'il a suscitées. Mais puisque ça me démange encore plusieurs jours après, autant le faire et écrire mon point de vue.

Lire la suite

mercredi 10 novembre 2010

l'UMP fait une différence entre mariés et pacsés

L'avantage fiscal pour les jeunes mariés l'année de leur union, que le gouvernement voulait supprimer, a été rétabli mardi 9 novembre par les députés en commission, à l'initiative du député UMP Herve Mariton, dont l'amendement exclut cependant les pacsés et les divorcés.

Article Original sur nouvelobs.com