Rêves d'un mouton electrique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 27 février 2016

Interview d'olivier raurich dans Marianne

Interview d'olivier raurich dans Marianne

Bouddhisme : l'imposture Sogyal Rinpoché - Marianne
cliquer sur l'image pour lire l'interview

dimanche 24 août 2014

Citation du vénérable Ajahn Chah

Il nous arrive parfois de conclure que penser, c’est souffrir,
comme un voleur qui nous dérobe notre cadeau.
Que pouvons-nous faire pour cesser cela ?
Dans la journée il y a la lumière ; la nuit l’obscurité. Est-ce cela la souffrance ?
Les choses sont ce qu’elles sont,
et ce sont nos comparaisons des choses et nos “évaluations” qui nous font souffrir.

samedi 29 mars 2014

lesbienne et maire de Couziers: Élue au premier tour des municipales avec plus de 80% des voix

Ann Chevalier, 67 ans, lesbienne et maire de Couziers: «Lorsqu’on fait de la politique, on ne peut pas mentir sur ce qu’on est». Élue au premier tour des municipales dimanche 23 mars avec plus de 80% des voix, la nouvelle maire de ce petit village d’Indre-et-Loire a un parcours original. Interview.

Ouvertement lesbienne, Belge naturalisée Française en décembre 2013 pour pouvoir être éligible dans la commune où elle vit depuis trois ans désormais, elle a auparavant été députée du Mouvement Réformateur (MR – libéral) au Parlement wallon, à Liège, jusqu’en 2009. Née en 1947 à Eupen, capitale de la Belgique germanophone, elle est diplômée de l’université de Liège en histoire de l’art et archéologie. À 67 ans, elle fait également partie depuis 2007 du comité de parrainage d’Alliàge, l’association LGBT de Liège. Est-ce pour autant facile d’être une femme et lesbienne en politique que ce soit en Belgique, en France et à la campagne

Article original : Yagg - Ann Chevalier, 67 ans, lesbienne et maire de Couziers: «Lorsqu’on fait de la politique, on ne peut pas mentir sur ce qu’on est»

mardi 11 juin 2013

les apparences s’élèvent en ennemis

Introduction (extrait) :
Par nature, l’esprit s’accoutume à une certaine manière de voir les choses. En prenant l’habitude de voir comme souffrance tout ce qui n’épouse pas parfaitement les souhaits de votre esprit ego-centré, vous exagérez les détails et leur donnez des proportions énormes. Si vous laissez des inconvénients mineurs se transformer en de colossales souffrances qui vous rendent irascibles, vous resterez toujours dominés par un esprit lourd et malheureux. Il vous sera alors extrêmement difficile d’endurer le moindre problème. Tout semble alors se liguer contre vous. Tout ce que vos sens perçoivent devient source d’insatisfaction : tout ce que vous entendez, voyez, goûtez, sentez ou touchez vous rend malheureux. Votre esprit exagère les problèmes et votre vie ne devient qu’irritation, déprime, paranoïa et crises de nerfs. Vous êtes constamment sous le joug d’un esprit totalement malheureux et il vous est très difficile d’être heureux pendant une journée entière, ou même une heure

Lire la suite

mardi 7 mai 2013

Mariage pour tous : des bouddhistes qui ne se prononcent pas et souhaitent un référendum

"Pour les bouddhistes, le mariage est un acte civil pas religieux, le mariage n'a pas de connotation sacrée, c'est un contrat social entre deux personnes, parfois deux familles (...) et le Bouddha n'a jamais parlé d'homosexualité", a expliqué la présidente de l'Union bouddhiste de France, la Vénérable Marie-Stella Boussemart. Pour elle, "il appartient à la population de décider" et elle "estime qu'un référendum peut être une option intéressante".

Article original: Le point - mariage homosexuel ; toutes les religions hostiles, les bouddhistes souhaitent un referendum

samedi 10 mars 2012

la Cour des Comptes déclare qu'un accident comme Fukushima peut coûter 1000 milliards

D'après le rapport de la Cour des Comptes sur les coûts de la filière électronucléaire (page 431), il est précisé que pour accident très grave comme ceux de Tchernobyl ou de Fukushima, le coût peut aller de 600 milliards d'euros à 1000 milliards d'euros.

Selon les dernières donnés de l'Insee, le montant du Produit intérieur brut en 2010 s'élève à 1 932,8 milliards d'euros. 1000 milliards c'est à dire la moitié du PIB de la France

Liens : Rapport sur le coût de la filière électronucléaire selon la Cour des Comptes (pdf)

jeudi 16 février 2012

Emmaüs société cotée en bourse ?

Emmaüs, créée par l'Abbé Pierre pour défendre les mal-logés, ne fait pas que dans l'humanitaire. Propriétaire de 13 000 logements sociaux, sa filiale commerciale, Emmaüs SA Habitat, n'a rien à envier aux bailleurs privés. Hausses brutales des loyers, injonctions d'huissiers...

Fin 2002, Les locataires découvrent leurs loyers. Un retraité a vu sa location passer de 438 euros par mois à 601 euros. Pour Reine Belaïd, âgée de soixante-dix ans, la hausse a atteint les 48%

Les capitalistes nous vendront la corde pour les pendre. Karl Marx

Lire la suite

mercredi 15 février 2012

J'aime tout le monde. Je suis donc pansexuel.

Jack Harkness - Interpréter par John Barrowman - est pansexuelJe fais partie de cette génération qui accepte mal qu'on lui impose des frontières ; géographiques, sociales ou plus intimes.

Au collège, je suis tombé amoureux de Sylviane, de Claire, d'Aymeric, de Marie, de Nicolas, d'Emilie et même de mon professeur d'histoire-géo. Et je ne suis sorti avec personne. Probablement trop moche, ou trop seul.

Mais ce que je retiens de cette période, c'est que je n'ai jamais cherché à appartenir à une communauté. A savoir si j'étais gay, ou bi, ou hétéro. Je m'en fichais. Les choses ont commencé à évoluer vers 17 ans, lors de mes premières embrassades avec Magalie. Et Joris ! J'ai enchaîné les histoires de cœur et les breaks sentimentaux pour savoir qui j'étais. J'aime les filles ? Oui ! J'aime les garçons ? Aussi ! Et tout un tas de questions : dois-je choisir ? Suis-je bi ? Ou juste homo ? Est-ce provisoire ? Est-ce normal ? Une torture mentale quand on ne sait pas.

Si tout le monde était pansexuel...

Aujourd'hui, je me sens fier d'être pansexuel ! Fier d'en parler et fier de l'être. Je me sens riche et inspiré. Il faut être mature pour assumer ça.

Je n'ai d'ailleurs pas fait de « coming out », je n'en ai pas eu besoin car tout le monde sait que je suis pansexuel. Mes amis ont écouté mes morceaux, ils ont vite compris. Les gens en parlent bien sûr, mais d'une manière assez réservée. Et j'apprécie.

Je ne suis pas militant ou prosélyte, mais si tout le monde était pansexuel, il y aurait moins de conflit. A être pansexuel, on devient compréhensif, conciliant car on apprend à harmoniser nos désirs avec nos partenaires. On devient donc le partenaire idéal et le parfait conjoint.

Article original sur le Rue89

samedi 28 janvier 2012

Triskel: Anonymous présumé arrêté par la DCRI

La Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) part en guerre contre les Anonymous. Jeudi, deux membres supposés étaient mis en examen dans le cadre d'une enquête sur "Greenrights" ;après 45 heures de garde à vue, plus 15 heures d’attente dans une cellule du Palais de Justice de Paris, Pierrick Goujon a été présenté au juge David Benichou du Tribunal de grande instance de Paris, qui l’a mis en examen.

Pour preuve, la DCRI lui a dit avoir relevé son adresse IP dans les fichiers de logs d’EDF, et que son ordinateur s’y était donc bien connecté sur le site web le jour de l’attaque en question : il reconnaît certes avoir visité le site ce jour-là, comme des dizaines ou milliers d’internautes

Pour sa défense, Pierrick a demandé à la DCRI pourquoi elle n’arrêtait pas aussi le responsable de Facebook, Twitter où encore de SFR, ou de n’importe quel fournisseur d’accès à l’Internet (FAI), qui permettent eux aussi aux Anonymous de communiquer et d’accéder à leurs salons de discussion

Article original sur owni.fr

samedi 21 janvier 2012

Megaupload fermé par le FBI

L'opération menée hier par la justice américaine contre le piratage a conduit à la fermeture des sites Megaupload et Megavideo et à l'arrestation de plusieurs de leurs dirigeants. La cyber-riposte menée par les Anonymous ne s'est pas fait attendre. Pendant que, dans un communiqué transmis à l'AFP, le président de la république Nicolas Sarkozy se félicitait d'une telle initiative, la riposte ne se faisait pas attendre : les sites du FBI, du ministère de la justice américain, de la RIAA, de la MPAA, de Warner, d'Universal et même de la Hadopi en France étaient rendus inaccessibles à leur tour par des groupes de hackers menés par les Anonymous. Ce qui ne ressemblait pas à un baroud d'honneur mais plutôt à une déclaration de guerre. (EP)

Source: http://tempsreel.nouvelobs.com

jeudi 13 octobre 2011

750 milliards d’euros pour démantèler le nucléaires françaises

La commission Énergie 2050, à peine installée par le ministre de l’Écologie en septembre 2011, a en effet avancé le chiffre de 750 milliards d’euros pour le démantèlement de toutes les installations nucléaires françaises, soit 58 centrales. Cette instance paraît pourtant peu susceptible d’être hostile aux intérêts de la filière nucléaire, puisque les associations militant contre cette forme d’énergie ont refusé d’y être représentées.

Article original : LE RAPPORT FINANCIER QUI PUNIT AREVA

mardi 30 août 2011

Quatre-vingt députés UMP ont demandé le retrait de manuels scolaires qui expliquent "l'identité sexuelle"

barbie-ken-androgyneQuatre-vingt députés UMP ont demandé mardi au ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, le retrait de manuels scolaires qui expliquent "l'identité sexuelle" des individus autant par le contexte socio-culturel que par leur sexe biologique.

Dans une lettre au ministre, ils estiment que ces manuels de SVT (Sciences et vie de la terre) de classe de première font référence à "la théorie du genre sexuel".
"Selon cette théorie, les personnes ne sont plus définies comme hommes et femmes mais comme pratiquants de certaines formes de sexualités: homosexuels, hétérosexuels, bisexuels, transsexuels", écrivent-ils. Il s'agit selon eux d'une "théorie philosophique et sociologique qui n'est pas scientifique, qui affirme que l'identité sexuelle est une construction culturelle".

Les signataires citent un passage d'un manuel publié par Hachette: "Le sexe biologique nous identifie mâle ou femelle mais ce n'est pas pour autant que nous pouvons nous qualifier de masculin ou de féminin. Cette identité sexuelle, construite tout au long de notre vie, dans une interaction constante entre le biologique et contexte socio-culturel, est pourtant décisive dans notre positionnement par rapport à l'autre". Jugeant "du devoir de l'Etat de mieux contrôler le contenu des manuels scolaires" et ajoutant que "la +théorie du genre sexuel+ n'apparaît pas stricto sensu dans les programmes d'enseignement de SVT" définis par le ministère, les députés concluent à l'adresse de Luc Chatel: "Nous comptons sur votre action afin de retirer des lycées les manuels qui présentent cette théorie".

Dans une circulaire du 30 septembre 2010, le ministère indiquait que les programmes de SVT de première devaient comporter un chapitre intitulé "devenir homme ou femme". "Si l'identité sexuelle et les rôles sexuels dans la société avec leurs stéréotypes appartiennent à la sphère publique, l'orientation sexuelle fait partie, elle, de la sphère privée", précisait la circulaire.

La lettre est notamment signée par Christian Vanneste, Lionnel Luca et Jacques Myard, fondateurs du collectif de la Droite populaire, Bernard Debré, Eric Raoult et Hervé Mariton.

Voir l'article du Monde.fr

dimanche 21 août 2011

Des chiens ont réussi à identifier l'haleine de personnes atteintes par le Cancer

Une étude, insolite, a récemment fait ses preuves dans la détection du cancer du poumon : des chiens ont réussi à identifier l'haleine de personnes atteintes par cette maladie, parmi de nombreux échantillons tests. Une étude encourageante pour le diagnostic précoce du cancer du poumon.

Surprenante conclusion d’un travail mené en Allemagne et publié dans le European Respiratory Journal, des chiens renifleurs pourraient être utilisés pour détecter précocement certains cancers du poumon. Pas si surprenant, en fait… Dans la médecine chinoise déjà, les chiens étaient utilisés pour reconnaître les diabétiques à l’odeur sucrée de leur urine. Et Hippocrate avait lui-même remarqué l’intérêt des abeilles pour l’entrejambe de nobles diabétiques, dont la toge pouvait être tachée d’urines sucrées…

La méthode utilisée par les chercheurs de l’Hôpital Schillerhoehe de Gerlingen en Allemagne, a reposé sur l’identification de composés organiques volatils liés au cancer. Ils ont donc utilisé des chiens renifleurs. Leur but : observer si les canidés étaient en mesure de détecter de façon fiable le cancer du poumon.

Article original sur futura-sciences.com

jeudi 18 août 2011

L'action des ONG ne fait que maintenir les gouvernements dans un état de dépendance

Dans de nombreux pays, ce ne sont pas les milices, mais les fonctionnaires du gouvernement, qui détournent l'argent de l'aide humanitaire. Il est également bien pratique de passer sous silence le fait qu'une large part des fonds levés est utilisée pour couvrir les frais administratifs et logistiques des organisations humanitaires. En outre, une partie importante des dons ne quitte jamais le pays donateur, y restant sous forme de salaires versés aux experts originaires de ce pays, ou de fonds pour les projets de développement achetés dans ce même pays donateur.

En dépit de ces inefficacités et de ces échecs flagrants, le secteur de l'humanitaire est toujours aussi actif ; en fait, il vole même de succès en succès. Les chiffres montrent que les organisations humanitaires et autres ONG prolifèrent depuis la fin de la guerre froide – au Kenya par exemple, on recense plus de 6 000 ONG locales et internationales, contribuant pour plus de 1 milliard de dollars à l'économie kényane. D'après moi, il existe un lien étroit entre le nombre d'agences humanitaires dans un pays, d'une part, et son niveau de pauvreté d'autre part – plus il y a de donateurs et d'agences humanitaires, moins le pays est susceptible de réduire sensiblement le niveau de pauvreté.

Article original sur courrierinternational.com

dimanche 31 juillet 2011

Comment le mouton gagna sa place parmi les douze animaux du Zodiaque chinois

Une légende raconte qu’un jour, alors que l’Empereur de Jade présidait une séance d’audience dans le palais céleste, le tigre, le phénix et le dragon vinrent crier à l’injustice. L’Empereur leur dit : "Vous êtes considérés comme le roi de la montagne, le roi de l’eau et le roi de la forêt. Qui a donc l’audace de vous maltraiter ?" Les trois plaignants répondirent : "C’est l’homme. Il essaie par tous les moyens de nous tuer." L’Empereur de Jade dit : "Et bien, rentrez chez vous et informez vos vassaux qu’ils doivent venir attendre devant la Porte sud du Palais céleste à la cinquième veille du matin. A mon signal le premier à se présenter, je le choisirai comme symbole désignant l’année denaissance de l’homme. Celui-là ne sera plus jamais persécuté par l’homme. Quant aux autres, je ne m’en occuperai pas. » Les trois animaux-rois se dépêchèrent d’aller informer leurs vassaux.

La nouvelle se répandit. Les animaux se préparèrent à la hâte. Le rat qui était en train de creuser un trou n’avait pas entendu la nouvelle. Quand il sortit du trou, il vit le chat qui se lavait le museau et l’interrogea : "Frère chat, vous faites votre toilette, est-ce que vous allez rendre visite à des parents ou bavarder avec des voisins ?" Le chat répondit : "Pas du tout. Demain matin, j’ai une affaire importante à régler." Le rat s’empressa de se renseigner. Le chat lui révéla candidement le décret de l’Empereur de Jade. Le rat dit immédiatement : "J’y vais moi aussi." Le chat dit : "Allons-y ensemble. Cependant j’ai l’habitude de faire la grasse matinée. Demain matin vous devrez me réveiller de bonne heure." Le rat acquiesça.

Le lendemain, le rat se réveilla à la troisième veille du matin et pensa : "Le chat court plus vite que moi. Si je vais avec lui, je le payerai cher", il se leva doucement et se mit en route tout seul, sans aller réveiller le chat.

Devant la Porte sud du Ciel, des fauves et des oiseaux étaient déjà rassemblés. L’Empereur de Jade, assis dans la salle du palais, ordonna à son ministre, Étoile d’Or, de préparer pinceau et papier. À la cinquième veille, il cria "Entrez". Les animaux accoururent, ils se serrèrent devant la porte du palais et personne ne put faire un pas de plus. Le rat se dit : "Je n’ai pas de force, je n’arriverai pas à traverser la foule. Il me faut trouver un moyen." Soudain, l’idée lui vint de passer entre les jambes des animaux. Alors d’un bond, il sauta le premier devant l’Empereur de Jade qui, en le voyant, dit : "Voilà ! Le premier arrivé est le rat." Étoile d’Or en prit note. C’est ainsi que le rat se classa premier des douze animaux.

Le bœuf, impatient, écarta grâce à sa force les autres animaux et courut en avant. L’Empereur de Jade dit : "Voilà maintenant le boeuf." Étoile d’Or classa le boeuf en deuxième position.

Le tigre se dit : "Le bœuf a de la force, moi aussi." Il sauta, d’un bond par-dessus les têtes des autres animaux et gagna la troisième place.

Voyant cela, le lapin réfléchit : "Je ne suis pas assez fort pour traverser la foule. Je vais suivre l’exemple du rat !" Il se fit tout petit et se faufila entre les jambes des autres animaux. Il se classa quatrième.

Le dragon se mit en colère, en voyant que les autres le précédaient. "Je suis le plus puissant, pourquoi ne pas utiliser mes pouvoirs magiques ?" Il s’éleva dans les nuages et s’avança à travers le ciel et arriva le cinquième.

Le serpent ne supportait pas de se montrer faible. Habile, il se glissa à travers les jambes des animaux et se classa sixième.

Voyant qu’il n’avait pas le temps de traverser la foule, le cheval concentra ses forces et d’un bond s’élança devant, il fut classé septième.

Le mouton pensa : "Je suis moins fort que les autres. Je vais essayer de me servir de mes cornes." Il baissa la tête et poussa les autres animaux de ses cornes pointues. Les autres s’empressèrent de le laisser passer. Le mouton put ainsi gagner la huitième place.

Le singe, lui aussi, utilisa ses capacités. S’agrippant tantôt aux cheveux des uns, tantôt aux oreilles des autres, il bondit promptement, par-dessus les têtes des animaux, et s’élança devant. Il fut classé neuvième.

Voyant qu’il y avait déjà neuf animaux devant lui, le coq craignit qu’il n’y ait plus de place pour lui. Battant des ailes, il traversa la foule en volant et prit la dixième place.

L’Empereur de Jade, pensant que le nombre des animaux était suffisant, dit : "Ça suffit ! Ça suffit !" Étoile d’Or crut qu’il criait "le chien" et prit en note le chien (en chinois, le mot "chien 狗 gǒu" et le mot "suffit 够 gòu" sont homophones). L’Empereur de Jade répéta : "C’est assez ! C’est assez !" Étoile d’Or crut alors qu’il disait le "cochon" et écrivit "cochon" (en chinois, le mot "assez 足 zú" et le mot "cochon 猪 zhú" sont homophones). L’Empereur saisit alors brutalement le papier où étaient inscrits les noms des animaux, et dit : "N’écris plus rien" Il compta et s’aperçut qu’il y avait douze animaux pour désigner les années de naissance, au lieu de dix. Mais il dut donner son consentement. C’est ainsi que furent choisis les douze animaux et que fut fixée leur place respective.

Ayant gagné la première place, le rat rentra chez lui joyeux et trouva le chat en train de faire sa toilette. Le voyant arriver, le chat dit : "Il faut que nous partions." Le rat lui dit : "Pourquoi partir. J’ai gagné la première place." "Pourquoi ne m’avez-vous pas appelé ?" "Si je vous avais réveillé, comment aurais-je gagné la première place ?" A ces mots, le chat s’indigna et s’abattit sur le rat pour le dévorer. Le rat était si habile qu’il réussit à s’enfuir. C’est depuis lors que le chat et le rat sont ennemis.

Les contes de ce genre, transmis de génération en génération sont nombreux. La plupart d’entre eux s’inspirent de la physionomie particulière et du comportement des douze animaux et montrent combien la place de ces animaux est importante dans l’imagination et les sentiments des hommes.


Source : Zang Fang, les douze animaux et leur place dans la culture chinoise, Beijing 2001